Foire aux questions

INSCRIPTIONS 2021

SERVICE À LA CLIENTÈLE

 

L’horaire actuel de notre service à la clientèle est du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30. L’ensemble de notre équipe est toujours en télétravail, il est donc préférable d’utiliser le courriel pour communiquer avec nous. Il est par contre possible de nous demander de vous rappeler.

Courriel : info@camps-odyssee.com

Téléphone : 418 529-5323 ou 1 888 699-9091

Paiement par carte de crédit – Inscription camps de jour

Le paiement par carte de crédit n’est pas disponible pour le moment. Nous enverrons un courriel aux clients inscrits à nos camps de jour lorsque le service sera de nouveau disponible. Nous ne tiendrons pas compte du délai de 5 jours ouvrable pour le premier versement.  Le paiement de facture par des systèmes bancaires en ligne comme AccèsD est toujours possible. Vous devez ajouter Camps Odyssée à la liste des fournisseurs et utiliser votre numéro de client comme numéro de référence (s’il manque des chiffres, vous devez ajouter des zéro avant ou après le nombre). 

Camps Trois-Saumons et Minogami

Mis à jour le 7 mai 2021

EST-CE QUE LES CAMPS DE VACANCES (AVEC HÉBERGEMENT) OUVRIRONT CET ÉTÉ?

Oui, nos camps de vacances Trois-Saumons et Minogami pourront ouvrir cet été. Nous n’avons par contre pas encore eu les mesures sanitaires officielles que nous devrons respecter et qui seront exigées aux familles.  

 

COMMENT SE DÉROULERONT LES INSCRIPTIONS?

Le contexte actuel nous oblige à diminuer le nombre de places pour l’été 2021. Nous avons donc ouvert des préinscriptions pour campeurs et campeuses inscrits à l’été 2020. Nous analyserons rapidement les demandes reçues afin d’ouvrir les places restantes à tous dans les prochaines semaines. 

 

**La date d’ouverture de l’inscription pour les gens qui n’étaient pas inscrits à l’été 2020 n’est pas encore déterminée, nous publierons l’information dès que celle-ci sera connue. 

 

À QUOI RESSEMBLE LE CALENDRIER DES SÉJOURS

Les dates des séjours sont maintenant disponibles sur notre site Internet. Pour limiter les risques et faciliter l’adaptation devant la situation, nous offrirons plus de places pour les séjours de plus longue durée (10 nuits et plus). Les séjours d’une semaine seront offerts uniquement au début des séjours de 2 semaines et les places y seront limitées aux plus jeunes (maximum 9 ans). Pour déterminer le groupe d’âge de votre enfant, vous devez prendre l’âge qu’il ou elle aura au 30 septembre prochain (2021) donc au moment de la rentrée scolaire. Pour permettre le repos de nos moniteurs et monitrices et nous permettre de bien nettoyer entre les cohortes, des battements sont prévus entre les séjours.

 

DANS QUEL CONTEXTE LES CAMPS POURRONT-ILS OUVRIR? AVEZ-VOUS DÉJÀ DES BALISES?

Pour l’instant, nous n’avons pas les mesures exactes qui devront être mises en place sur le camp ou pour les familles avant le camp. La direction de la santé publique travaillera en collaboration avec l’Association des camps du Québec à l’élaboration des mesures dans les prochaines semaines. Les mesures pourraient par contre évoluer d’ici l’été et même pendant l’été. Voici quelques exemples de mesures qui pourraient être mises en place. 

 

    • Isolement préventif: les enfants devront vivre un isolement préventif d‘au moins 5 jours avant leur arrivée au camp. Les termes exacts de l’isolement (forme de quarantaine) ne sont pas complètement définis, mais nous pouvons déjà vous dire que l’enfant ne pourra fréquenter un autre milieu de garde la semaine avant son séjour (service de garde ou camp de jour). Pour les séjours de longues expéditions (Pionniers, Pionnières, rivière Broadback et Randonneurs, Randonneuses), la même quarantaine s’applique et se poursuivra sur le camp avant le départ en expédition. L’isolement de chacun permettra de partir en limitant les risques.
    • Test PCR: les enfants qui fréquenteront le camp devront passer un test PCR (en clinique de dépistage) 48h avant l’arrivée au camp. L’enfant devra obtenir un résultat négatif avant de se présenter au camp. Les parents qui accompagneront les enfants pour l’arrivée ou le départ n’auront pas à passer le test mais devront probablement porter un masque et garder une distance de 2 mètres avec notre personnel et les autres familles. Les déplacements sur le camp devraient d’ailleurs être limités.
    • Fonctionnement en bulle : sur le camp, la vie se déroulera en bulle-hutte. Dans la bulle formée des enfants du groupe et des moniteur(-trice)s (8 à 12 personnes au total), la distanciation et le port du masque ne seront pas nécessaires. L’horaire des journées sera construit pour éviter le plus possible que les groupes se croisent ou se retrouvent à la même activité au même moment. Notre équipe travaille donc déjà à des solutions alternatives et réfléchit au parcours du (de la) campeur(-euse) pour rendre le tout viable, amusant et sécuritaire.
    • Équipement de protection : pour les campeur(-euse)s le port du masque serait nécessaire uniquement lors des activités intérieures en présence d’une autre personne ne faisant pas partie de la bulle (ex. : escalade intérieur en présence d’un instructeur spécialisé) ou à l’extérieur lorsque la distanciation n’est pas possible avec une personne qui n’est pas de la bulle. À titre d’exemple, lors de l’activité de tir à l’arc, un spécialiste porte assistance à un enfant et doit demeurer à proximité (moins de 2 mètres) de celui-ci. Si l’enfant doit circuler à l’intérieur dans un endroit commun comme la cafétéria, le masque sera aussi nécessaire.
    • Vie à l’extérieur: Il faudra vivre le plus possible les activités du camp à l’extérieur. C’est habituellement ce que l’on fait, mais nous ajouterons à notre routine les repas à l’extérieur (plus de tables seront installées près de la cafétéria) et des activités habituellement vécues à l’intérieur se feront à l’extérieur (comme les arts plastiques). En cas de pluie, des solutions alternatives seront proposées ou les mesures appropriées seront utilisées comme le port du masque si l’activité se déroule à l’intérieur avec une personne qui n’est pas du groupe-bulle. Plus de locaux seront mis à la disposition des groupes pour être en mesure de vivre les activités en groupe-bulle.
    • Mesure de base maintenue: les bonnes habitudes apprises durant la dernière année seront maintenues, par exemple les lavages de mains plus fréquents et la désinfection du matériel entre chaque groupe.
    • Autres mesures: D’autres mesures pourraient s’ajouter, mais il est encore trop tôt pour en connaitre la teneur. Celles-ci nous seront divulguées plus près de la saison et pourront même varier pendant l’été. Les mesures pourraient être plus strictes ou pourraient s’alléger selon la situation.

 

EST-CE QUE PLUSIEURS ACTIVITÉS TRADITIONNELLEMENT VÉCUES PAR LES ENFANTS NE POURRONT PAS AVOIR LIEU?

À ce stade-ci, nous pouvons croire que des activités exigeant des rassemblements et le mélange des groupes-bulles ne pourront pas avoir lieu sous la même formule qu’à l’habitude. Nous pensons ici au grand lancement de camp, au rassemblement pour des scènes de la thématique, à l’ours polaire, activités libres individuelles (A.I., temps libre ou temps pour les épreuves du clan) etc. Nous travaillons donc à trouver des alternatives pour offrir aux enfants ces activités sous d’autres formes.

 

COMMENT ALLEZ-VOUS TRANSMETTRE L’INFORMATION SUR LES MESURES À PRENDRE À L’ARRIVÉE AU CAMP, LES MODIFICATIONS À LA LISTES DE BAGAGES, ETC. ?

Nous proposerons une rencontre de parents qui sera virtuelle à laquelle vous devrez assister ou le visionnement d’une capsule d’information que vous devrez faire. Il sera également essentiel de lire avec attention l’ensemble des communications que vous recevrez une fois l’inscription complétée.

 

COMBIEN D’ENFANTS Y AURAIT-IL PAR GROUPE?

Nous prévoyons des groupes de 8 enfants généralement, certains groupes pourraient être de 10 enfants toujours avec 2 moniteur(-trice)s. Par mesure de sécurité, certains chalets ne seront pas utilisés pour nous permettre entre autres de loger les employé(e)s dans plusieurs chalets et avoir de l’hébergement disponible en cas de besoin. Le camp ne sera donc pas ouvert à sa pleine capacité.

 

EST-CE QUE TOUS LES GROUPES AURONT UNE EXPÉDITION PENDANT LEUR SÉJOUR?

Pour aider dans la planification des séjours, il se pourrait que les groupes de plus jeunes campeur(-euse)s ne vivent pas d’expédition cette année. Pour l’ensemble des groupes, il se pourrait que les expéditions soient de plus courte durée et plus à proximité du camp. L’objectif étant de limiter les transports et faciliter notre travail si nous devons aller récupérer un groupe avant la fin de l’expédition.

 

EST-CE QUE LES SÉJOURS DE LONGUES EXPÉDITIONS (Pionniers, Pionnières, rivières Broadback, Randonneurs et Randonneuses) POURRONT AVOIR LIEU? 

Oui, ces séjours pourront avoir lieu. En plus des 5 jours d’isolement à la maison, les campeurs(euses) de ces groupes devront faire une quarantaine sur le camp avant leur départ.  Leur aventure débutera donc dès leur arrivée sur le camp. Il est possible par exemple qu’ils prennent leur repas à leur site d’hébergement. Ces groupes seront logés dans des grandes tentes prospecteurs sur des sites du camp ou à proximité. Il se pourrait que d’autres mesures comme un test rapide avant le départ en expédition soient ajoutées aux mesures existantes. Il est important de comprendre que nous pensons peu probable la tenue de la grande arrivée à laquelle les familles et l’ensemble des gens sur le camp pouvaient traditionnellement assister. Nous réfléchissons à des solutions alternatives.

 

EST-CE QUE LA VACCINATION POURRAIT MODIFIER LES MESURES ET LES ALLÉGER?

Non, la vaccination n’aura pas pour effet de baisser la garde et diminuer les mesures, il s’agira seulement d’une protection supplémentaire qui s’ajoutera aux autres mesures.

 

EST-CE QUE LA VACCINATION SERA OBLIGATOIRE POUR LE PERSONNEL?

Non, la vaccination ne sera pas obligatoire pour qui que ce soit.

 

QU’ALLEZ-VOUS FAIRE SI UNE PERSONNE PRÉSENTE DES SYMPTÔMES DE LA COVID-19 SUR LE CAMP?

Des protocoles de soins et un arbre décisionnel seront planifiés en collaboration avec la Direction de la santé publique. Les règles du protocole de soins préciseront quand mettre une personne en isolement, quand mettre un groupe en isolement, quand effectuer des tests et quand retourner des gens à la maison. Il faut comprendre que dès qu’un cas positif est détecté, nous devons suivre les directives de la Direction de la santé publique.

 

SI MON ENFANT NE PEUT FINALEMENT PAS SE RENDRE AU CAMP OU S’IL DOIT QUITTER AVANT LA FIN DE SON SÉJOUR, EST-CE QUE MON SÉJOUR SERA REMBOURSÉ?

Si un enfant ne peut se présenter au camp, la totalité des montants reçus vous sera remboursée. Si une personne doit quitter pendant le séjour, le remboursement sera fait au prorata des journées non utilisées.

EST-CE POSSIBLE DE FAIRE UNE RÉSERVATION POUR UNE CLASSE NATURE AU CAMP TROIS-SAUMONS OU MINOGAMI?

Nous vous demandons de communiquer avec nous par courriel à info@camps-odyssee.com pour obtenir plus d’information sur les réservations pour les classes nature. 

 

EST-CE POSSIBLE DE FAIRE UNE RÉSERVATION POUR UN CHALET?

Puisque le camp Trois-Saumons est fermé présentement, il n’est pas possible de faire la location d’un chalet sur le site.  Au camp Minogami, pour le moment, les réservations de chalet ne sont pas possibles. Veuillez nous contacter par courriel à info@camps-odyssee.com pour obtenir de l’information ou pour nous faire part de votre intérêt pour une éventuelle location de chalet pour l’un ou l’autre de nos camps.