NOTRE MISSION

La Fondation des Camps Odyssée a pour mission de promouvoir la formation et l’éducation de la jeunesse en soutenant l’expérience nature en camp de vacances et particulièrement les camps Odyssée. Ses axes d’interventions par priorité sont :

–   Assurer l’accessibilité en offrant des expériences camps à des enfants défavorisés, handicapés ou en situation de vulnérabilité ou à des organismes et des milieux scolaires oeuvrant auprès de ces enfants.

–   Soutenir la démarche éducative des camps Odyssée et en faisant la promotion des bienfaits des camps.

–   Préserver le patrimoine naturel et les infrastructures nécessaires aux opérations des camps.

HISTORIQUE DE LA FONDATION

La Fondation des Camps Odyssée est un organisme de bienfaisance créé en 1987 par l’abbé Raoul Cloutier, fondateur des camps Trois-Saumons (1947) et Minogami (1963).

 

Les créateurs de la Fondation sont initialement d’anciens membres du personnel ou des anciens campeurs et campeuses qui posaient un geste de coeur et d’esprit en exprimant leur volonté de garder bien vivante cette oeuvre de jeunesse et ainsi favoriser sa mission éducative.

 

Les administrateurs qui se succèdent depuis ce temps s’investissent sur les traces de ce grand personnage, éducateur, pédagogue, pionnier et bâtisseur pour la bonne santé de l’oeuvre, son avenir et son développement.

HISTORIQUE DES CAMPS

C’est en 1946 que l’abbé Raoul Cloutier, un prêtre au parcours atypique qui avait auparavant participé à la création de l’oeuvre des terrains de jeux de Québec (OTJ) créa la corporation Camp-École Trois-Saumons Inc. Et c’est en 1947 que le camp accueille ses premiers campeurs. D’abord ouvert uniquement aux garçons, le camp accueille les premières campeuses en 1950. Par contre, c’est en 1953 que les garçons et les filles ont pu cohabiter ensemble sur le camp. Grandement ainmé par le souci d’éducation, l’abbé Raoul Cloutier met sur pied quatre écoles : L’École de la Croix-Rouge, le camp Marie-Victorin, l’École des cadres et l’Écoles des Moniteurs.

L’abbé Cloutier a également participé à la fondation de l’Association des camps du Québec en 1961. Le camp Trois-Saumons a ouvert ses portes pour la première fois au Camp pour Enfants diabétiques de l’Est du Québec en 1979. Le camp Minogami a pour sa part été acquis en 1963, installé sur un domaine privé appartenant à un riche américain du nom de Frederick Weicker qui souhaitait léguer son site à la jeunesse. Le camp Bourg-Royal accueille ses premiers campeurs en 1996, d’abord en formule séjour, le camp a par la suite concentré ses activités en formule camp de jour. Le camp de jour Odyssée à la Baie de Beauport s’ajoute à l’offre de camp de jour à partir de l’été 2017.